Romain Thibault, chef charentais de 30 ans, s’installe pour la première fois et ouvre Jouvence son premier restaurant. Il y livre des assiettes personnelles, inspirées, parfois régressives. De son enfance en Charente, il retient les huîtres, crépinettes au bord de l’eau, coup de blanc et pain beurré. Lors de son passage chez Coutanceau, il apprend les jus, les cuissons, les farces et les sauces, la précision, le métier. Arrivé à Paris en 2008, il s’aiguise avec l’instantané, les accords singuliers, les bouteilles hors sentiers. Jouvence est un joyeux mélange de toutes ces évocations. A l’image des pâtissiers qui font des gâteaux comme ils aiment les manger, Romain a créé son restaurant comme il aime s’y attabler en y proposant une cuisine réfléchie et saisonnière.